sigla spp

Le Service de Protection et de Garde

Roumanie, Bucarest, 5ème, Palais du Parlement, Corps B3,
1-3, rue 13 Septembre, Cod postal 050711
Téléphone 021 - 408.10.21; 021 - 408.13.20;
Fax 021 - 408.11.01;
E-mail: relatii_publice@spp.ro

Le personnel du Service de Protection et de Garde

Le personnel du Service de Protection et de Garde est constitué de cadres militaires, soldats, gradés volontaires et employés civils. Le Service de Protection et de Garde dispose de personnel spécialisé pour tous ses domaines d’activité et accorde une attention particulière au maintien des standards de performance. Le personnel militaire a tous les droits et les obligations établies pour les militaires des forces armées, ainsi que d’autres droits et obligations spécifiques, règlementées par les lois et les règlements militaires.

L’activité déployée par les cadres militaires du Service de Protection et de Garde suppose un état d’opérativité permanente, avec des missions de lutte quotidiennes et des efforts physiques et intellectuels particuliers.

La formation du personnel a des particularités déterminées par l’activité concrète qu’elle déploie. Le système de formation met un accent particulier sur la cohésion des microgroupes, où chaque individu doit manifester initiative, courage, volonté, tact, persévérance et esprit d’équipe.

Les dernières années, suite à l’expérience accumulée depuis la fondation du service et à la collaboration avec des services similaires de l’étranger, on a élaboré une conception par laquelle on a poursuivi le perfectionnement et la diversification des formes et des méthodes de formation et, surtout, l’adaptation de celles-ci aux besoins spécifiques de l’institution.

En matière de formation, spécialisation et perfectionnement de son personnel, Le Service de Protection et de Garde détient une structure propre de formation et il a de bonnes relations de collaboration avec d’autres institutions ayant des attributions en matière de défense, ordre publique et sûreté nationale et avec des services similaires de l’étranger.

Directions d’action

A présent, les principales directions d’action en matière de ressources humaines sont:

  1. intensifier l’activité de recrutement et de sélection des candidats pour les institutions militaires d’enseignement, afin d’attirer les jeunes gens pour participer aux concours d’admission sur les places scolarisées pour le Service de Protection et de Garde;
  2. sélecter des personnes jeunes, la limite d’âge étant reportée à 35 ans, saines du point de vue physique et psychique, ayant une grande capacité d’effort, un comportement irréprochable, motivées solidement pour travailler dans un service spécial et capables d’assumer des responsabilités particulières;
  3. investiguer le potentiel du personnel du Service de Protection et de Garde et le répartir correctement dans les fonctions, par rapport aux habilités, capacités, âge et options individuelles, pour que les connaissances et l’expérience de chacun soient valorisées au maximum;
  4. optimiser la structure organisationnelle du service et délimiter plus rigoureusement les compétences et les relations entre les structures, de sorte que le Service de Protection et de Garde fonctionne à l’avenir aussi comme un organisme militaire cohérent et efficace, avec un lieu et un rôle important en matière de défense, ordre publique et sûreté nationale.

Selection du personnel

Les cadres militaires du Service de Protection et de Garde proviennent, de règle, des personnes qui ont achevé des institutions militaires d’enseignement, instruites dans des spécialités militaires identiques ou proches à celles du service. Pour quelques domaines spécifiques d’activité, pour lesquelles les institutions militaires d’enseignement n’assurent pas la formation de spécialistes nécessaires, le personnel est sélecté des meilleures personnes qui ont achevé des institutions civiles d’enseignement, qui accomplissent les critères et les exigences établies par la loi et par l’ordre du directeur de l’institution.

Le recrutement du personnel militaire pour les vacances est l’attribut des compartiments de ressources humaines, selon les compétences légales, respectant le principe de l’égalité des chances. La sélection du personnel militaire, les vérifications et les investigations afin de déterminer l’accomplissement des conditions et des critères d’embauche se déploient par rapport aux nécessités de l’institution et des fonds budgétaires attribués aux dépenses de personnel, par les compartiments de ressources humaines, avec l’appui des structures spécialisées, conformément aux instructions de profil.

La vérification de la modalité dont on respecte les engagements et les responsabilités assumées, continuelle et suite à l’embauche.

Selon la législation en vigueur (envoi au cadre juridique de fonctionnement), il sera interdit ou restreint l’exercice de certains droits et libertés au futur embauché du Service de Protection et de Garde, celui-ci étant soumis à des vérifications de sécurité prévues afin de déterminer les éventuels éléments d’incompatibilité concernant l’accès aux informations secrets d’Etat.

Les critères de sélection sont fondés sur l’expérience accumulée tout le long des années, qui a mis en évidence les qualités que le personnel appartenant aux diverses compartiments du Service de Protection et de Garde doit avoir, afin d’accomplir avec succès les taches et la réalisation des performances professionnelles.