sigla spp

Le Service de Protection et de Garde

Roumanie, Bucarest, 5ème, Palais du Parlement, Corps B3,
1-3, rue 13 Septembre, Cod postal 050711
Téléphone 021 - 408.10.21; 021 - 408.13.20;
Fax 021 - 408.11.01;
E-mail: relatii_publice@spp.ro

Le Centre d’Excellence en matière de Protection et de Sécurité (CEPS) du Service de Protection et de Garde, destiné à la formation du personnel des Nations Unies, chargé de la sécurité

Au mois de mai 2009, la Roumanie, par le Service de Protection et de Garde, est devenue partenaire de l’Organisation des Nations Unies dans le programme commun de formation du personnel de l’ONU, chargé de la protection et de la sécurité en matière de protection rapprochée, signant pendant une cérémonie déroulée à New York un „Mémorandum d’Entente entre les Nations Unies et le Gouvernement de la Roumanie”.

Conformément à ce document, le 22 mars 2010, on a inauguré à Bucarest „Le Centre d’Excellence en matière de Protection et de Sécurité (CEPS) du Service de Protection et de Garde, pour la formation du personnel des Nations Unies, chargé de la sécurité”. CEPS aura, d’une part une composante de formation, et d’autre part une composante de développement et d’expérimentation.

L’Organisation des Nations Unies a choisi la Roumanie et le Service de Protection et de Garde pour mettre en place cette structure, tenant compte de l’efficacité avec laquelle les militaires roumains ont exécuté les missions de protection des hautes personnalités de l’ONU et du professionnalisme que ceux-ci ont prouvé dans certaines situations à bout aves lesquelles ils se sont confrontés le long des cinq années depuis qu’ils se trouvent dans les théâtres d’opérations de Soudan et d’Afghanistan.

L’objectif principal du programme d’études est de perfectionner et d’uniformiser la modalité d’action des membres de l’équipe de protection rapprochée pour réaliser des missions efficaces dans des conditions exceptionnelles, spécifiques au théâtre d’opérations de la région de dislocation.

Le Centre a une vocation internationale, les personnes qui suivent le stage de formation étant sélectionnées, suite à une application individuelle pour ce stage, conformément aux procédures de l’ONU, du personnel qui déploie à présent des missions de protection dans les théâtres d’opérations. Ceux qui s’occupent de la formation des stagiaires font partie du personnel du Service de Protection et de Garde et de celui des Nations Unies, ayant une formation technique sérieuse concernant les procédures militaires et policières ou de sécurité et une expérience solide en matière de protection rapprochée, d’autodéfense et de techniques de sécurité dans les théâtres d’opérations et les missions internationales.

La formation de personnel de l’ONU participant à ce stage se déroulera dans les bases d’entrainement du Service de Protection et de Garde, pendant quatre semaines. En 2010, on a envisagé d’organiser quatre stages similaires de formation.

L’Organisation des Nations Unies supportera en totalité les frais logistiques des programmes de formation.

Déclarations des hautes personnalités
de l’Organisation des Nations Unies



Gregory Starr

Fotografia Gregory Star

– depuis le premier juin 2009, il est sous-secrétaire d’Etat général a la sûreté et a la sécurité de l’Organisation des Nations Unies

  Le partenariat que nous avons avec l’ONU a comme but la formation des officiers de protection aux plus hauts standards et l’emploi de la technique la plus avancée, de dernière génération, capable de correspondre aux exigences actuelles. Ce sera un bénéfice pour les deux partenaires et, en meme temps, un nouveau chapitre dans l’évolution de l’activité de protection.

Kai Aage Eide

Fotografia Kai

–jusqu’au 15 mars 2010, il a été le représentant spécial du secrétaire général de l’ONU pour l’Afghanistan et chef de la Mission d’Assistance de l’Organisation des Nations Unies en Afghanistan (UNAMA)

  L’Organisation des Nations Unies est reconnaissante pour le fait, qu’à présent, la Roumanie met en place un Centre d’Excellence, où des équipes de l’étranger vont s’entrainer afin d’accomplir des missions sous l’égide de l’ONU. Ce fait constitue une contribution de valeur pour la sûreté et la sécurité du personnel de l’ONU et des chefs de cette organisation.

David Christopher Veness

Fotografia Veness

–jusqu’au premier juin 2009, il a été sous-secrétaire d’Etat général à la sûreté et à la sécurité de l’ONU

  Ce centre serait une expérience remarquable, un soutien pour toutes les actions de l’ONU au niveau global et en même temps il représentera un bénéfice exceptionnel pour cette région d’intérêt. Ce sera une excellente base de formation des officiers chargés de la protection pour l’ONU, la position géographique et géopolitique de la Roumanie le recommandant en ce sens.